Coeur Coeur

couple de pigeons devant la Tour Eiffel à Paris

À quoi ressemble un bébé pigeon ? Photos et Explications

Omniprésent dans le quotidien des citadins, les pigeons se sont adaptés à l’environnement des grandes villes. Mais il est rare de voir ces oiseaux lorsqu’ils sont encore petits. Nombreux sont ceux qui se pose cette question presque existentielle : à quoi ça ressemble un bébé pigeon ?

Dans cet article, nous vous dévoilons les principales caractéristiques physiques de ces espèces volatiles lorsqu’elles viennent tout juste d’éclore. Nous vous donnons également des conseils sur l’élevage de ces oisillons.

Caractéristiques du bébé pigeon

Pour des raisons assez évidentes, nous apercevons rarement des bébés pigeons. En général, ces derniers voient le jour dans un nid, loin des yeux indiscrets, où leur mère peut s’occuper d’eux facilement. Mais à quoi ressemblent les pigeonneaux ?

Durant ses premiers jours, le corps du bébé pigeon est souvent foncé et n’est pas encore recouvert de ce qui va devenir son plumage. Son duvet peut être blanc ou jaune et peut parfois arborer d’autres coloris. Le bec du petit animal présente un teint gris foncé ou noir.

Le bec, les ailes et les pattes de l’oisillon sont plus larges par rapport au reste de son corps. À mesure que l’animal grandit, sa morphologie devient plus proportionnelle.

Le plumage autour du cou du bébé pigeon n’affiche pas encore cette couleur verte rutilante qui caractérise son espèce. La caroncule, qui est l’excroissance située au dessus du bec de l’animal, n’est pas encore blanche, mais rosâtre.

Au fil de sa croissance, la couleur des plumes du bébé pigeon va changer jusqu’à ce que celui-ci atteigne l’âge adulte. Cette modification du teint du duvet de l’oisillon est déjà visible quelques semaines après son éclosion.

En somme, un pigeonneau, avec ses yeux globuleux, ses poils hérissés et son anatomie disproportionnée est loin d’être mignon. Heureusement qu’il atteint assez rapidement sa maturité physique (bien que ça ne soit toujours pas gagné une fois l’âge adulte atteint).

Ce bébé pigeon ne vous rappelle-t-il pas quelqu’un ?

portrait-bebe-pigeon

Pourquoi voyons-nous rarement des bébés pigeons ?

Les pigeons sont partout. Nous en trouvons à la campagne et dans les grandes villes. Mais, mystérieusement, nous ne voyons que rarement ces oiseaux lorsqu’ils sont encore bébés. Mais pourquoi donc ?

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut apercevoir un bébé pigeon, car leurs nids sont souvent bâtis dans des endroits improbables, à l’abri des prédateurs, des intempéries et des regards.

Dans les régions rurales, ces oiseaux construisent parfois leurs nids sous des falaises rocheuses ou dans les grottes. En ville, ils choisissent certains refuges créés par l’homme, à l’exemple des gouttières, des corniches et des renfoncements.

L’une des raisons pour lesquelles il est difficile de voir des pigeonneaux est la durée pendant laquelle l’oisillon reste dans son nid. L’animal passe trois à six semaines dans cet abri.

Lorsque ce petit oiseau quitte le nid, il ressemble déjà aux adultes de son espèce. Vous pouvez toutefois le reconnaître grâce à quelques indicateurs.

Un pigeonneau a un plumage qui n’est pas complètement mué. La zone autour de ses yeux est sombre et non de couleur rouge-orange comme vous pouvez le voir sur un spécimen plus âgé.

Comment prendre soin d’un pigeonneau ?

Vous souhaitez prendre un pigeonneau sous votre aile, mais vous ne savez pas comment faire pour assurer son bien-être ? Sachez qu’un oisillon, pour pouvoir grandir dans de bonnes conditions a besoin :

  • D’une alimentation adaptée
  • De bénéficier d’une température favorable à sa croissance
  • D’avoir un abri confortable

Connaître les paramètres dont il faut tenir compte pour s’assurer que le pigeonneau grandisse dans les meilleures conditions est important avant d’en adopter un.

bebes-pigeons-dans-un-recipient

L’alimentation de l’oisillon

Un pigeonneau qui a moins de 10 jours est reconnaissable par son duvet jaune. À ce stade, il est encore particulièrement fragile. Pour satisfaire ses besoins en vitamines et de sels minéraux, vous pouvez lui préparer de l’eau miellée.

Il vous faut réchauffer un peu de miel, ou du sucre, avec une pincée de sel dans un récipient adapté. Veillez à ce que la température de l’abreuvage ne dépasse les 39° pour ne pas brûler l’oisillon.

Faites boire 2ml de ce mélange au pigeonneau. Utilisez alors une seringue, sans l’aiguille. Vous pouvez trouver cet instrument chez un vétérinaire ou dans une pharmacie.

Le repas de l’oisillon peut être composé de bouillie pour perroquet ou d’une bouillie diastasée pour bébé. Il est également possible d’opter pour des pois chiches bien cuits ou des lentilles vertes mixés auxquels il faut ajouter un peu d’eau pour que la pâte passe dans la seringue.

Pour ce qui est de la ration, si le pigeonneau pèse 30 gr, vous devez lui donner 3 ml, 4 fois par jour. Il faut augmenter la quantité de 1 ml par jour jusqu’à ce que l’oisillon puisse consommer 20 ml, 4 fois par jour.

Afin de nourrir votre bébé pigeon correctement, vous pouvez appuyer doucement sur les deux côtés de son bec pour que celui-ci s’ouvre et lui faire avaler son repas avec la seringue.

Pensez à maintenir le rationnement à 20 ml jusqu’à ce que votre pigeonneau soit capable de manger tout seul des aliments plus solides (graines de canaris, graines de sésame, etc).

En cas de doute quant à l’alimentation de votre petite boule de plume, vous pouvez vous rapprocher d’un vétérinaire pour demander des conseils.

Chauffer le pigeonneau

Une fois éclos, un bébé pigeon a besoin d’être maintenu jour et nuit dans une température de 39° qui est la température corporelle des parents. Cette règle est surtout valable les 10 premiers jours de l’oisillon.

Pour réchauffer l’animal, une ou plusieurs bouteilles d’eau chaude recouvertes de chiffons peuvent faire l’affaire.

Il vous est également possible d’utiliser des bouillottes que vous devez préalablement recouvrir de tissus ou encore du riz ou des légumes secs bien chauds dans un collant.

Après ces 10 jours, l’animal est recouvert de plumes et n’a plus besoin d’être chauffé pour être en bonne santé.

petit-bebe-pigeon

L’abri de son pigeonneau

Pour assurer le bien-être de votre bébé pigeon, vous devez mettre à sa disposition un abri adapté. Il s’agit là du pigeonnier qui comporte deux parties :

  • La voilière qui est construite avec du grillage et offre à l’oiseau la possibilité de profiter du soleil et de l’air libre
  • Le vrai pigeonnier qui doit être couvert et comporte divers accessoires (perchoirs, nids…).

Il faut savoir que la configuration du pigeonnier repose sur divers paramètres, dont le nombre d’oiseaux qui y résident et l’espace disponible.

Désormais, vous savez tout sur la morphologie et les caractéristiques physiques d’un bébé pigeon. De même, vous êtes au fait sur les éléments qu’il faut considérer pour élever ces oisillons dans des conditions optimales : alimentation, habitat, etc.

 

3 réflexions au sujet de “À quoi ressemble un bébé pigeon ? Photos et Explications”

Laisser un commentaire